Mes travaux


Musicologie


AMANN, Dominique
L'Hymne sur la reprise de Toulon
Toulon, La Maurinière éditions numériques, décembre 2012, 15 pages.
ISBN 978-2-9513790-5-3

Paroles de Marie-Joseph Chénier.
Musique de Charles-Simon Catel.

Chanté pour la première fois à Paris, le 10 nivôse an II [30 décembre 1793], à la fête décrétée par la Convention nationale pour célébrer la reprise de Toulon aux Anglais.

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
Crux hymne des marins
Toulon, La Maurinière éditions numériques, décembre 2012, 27 pages.
ISBN 978-2-9513790-6-0

Poésie latine du commissaire général de la Marine Alfred Guichon de Grandpont.
Musique de Franz Liszt (juin 1865).
Après avoir rapproché le manuscrit autographe du compositeur et l'édition de 1865, j'ai restitué la partition dans sa version originale pour chœur à trois voix de femmes ou d'enfants avec accompagnement de clavier (piano, en version de concert ; orgue ou harmonium, en version liturgique).

Télécharger le PDF


Regina coeli

Un curieux recueil venu par hasard entre mes mains contient un répertoire grégorien composé de motets, d'antiennes, de lamentations, de quelques hymnes et d'une messe du P. Sigisbert Mignol.
La disparition du premier folio et l'absence d'ex libris ne permettent pas de l'identifier plus précisément. Seul le diocèse de Nancy est cité.
On y trouve un surprenant Regina coeli grégorien à trois voix, qui paraît dater de la seconde moitié du XIXe siècle.
Le chœur grégorien Jubilate de Toulon, à qui j'ai transmis cette pièce, l'interprète toujours avec beaucoup de plaisir.

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
De l'inégalité dans le tempérament égal. Le tempérament à quintes régulièrement croissantes
Toulon, La Maurinière éditions numériques, septembre 2015, 89 pages.
ISBN 979-10-92535-05-1

Le problème du tempérament pour les instruments à clavier n'a jamais été résolu de manière totalement satisfaisante : les formules françaises d'accord dérivées du mésotonique pur du quart de comma syntonique aboutissent souvent à des tonalités impraticables ; et le tempérament dit "égal" ne l'a jamais vraiment été.

Je propose dans cette étude une nouvelle voie qui tente de parourir tout le cycle harmonique en offrant des tonalités diversifiées.

Télécharger le PDF (953 Ko)


L'orgue et les orgues


AMANN, Dominique
Orgue de Solliès-Ville... ou de Valréas ?
Toulon, La Maurinière éditions numériques, novembre 2012, 49 pages.
ISBN 978-2-9513790-3-9

L'orgue de l'église de Solliès-Ville porte, en façade, une boiserie ancienne, avec une inscription citant un frère Antoine Millani et la date 1499.
Dans son étude qui, pour la première fois, exploite les cinq actes notariés des archives de Vaucluse, dominique Amann établit plusieurs certitudes :
1° le frère Antoine Millani n'a jamais été facteur d'orgues ;
2° il n'a pas fourni à la paroisse de Valréas un orgue, mais seulement quelques tuyaux d'étain ;
3° la boiserie ancienne, toujours reconnue de la fin du XVe siècle, n'est attestée à Solliès-Ville que depuis 1817 et, compte tenu de ses dimensions, n'aurait pas pu appartenir aux précédents orgues du village, tous édifiés en tribune ;
4° l'inscription, amovible, doit être datée du début du XIXe siècle.

L'auteur invite donc à réécrire entièrement l'histoire des orgues successifs de l'église Saint-Michel de Solliès-Ville ; et il formule l'hypothèse que la boiserie ancienne actuellement à Solliès-Ville est probablement celle qui ornait le premier orgue de Valréas, qui a disparu en 1600.

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
Les Orgues de la cathédrale de Toulon
Toulon, La Maurinière éditions numériques, février 2013, 99 pages.
ISBN 978-2-9513790-9-1

La cathédrale de Toulon, construite au XIIe siècle et achevée, sous sa forme actuelle, en 1660, avait déjà un orgue à la fin du XVe siècle.

Trois instruments sont connus, construits par :
1° les frères André, Dominique et Gaspard Eustache ; en service de ca 1637 jusqu'à la Révolution ;
2° Thomas-Laurent Borme et son fils Jean-François ; en service de ca 1810 à 1847 ;
3° Frédéric Jungk ; en service de mai 1851 jusqu'à 1869 sous sa forme primitive ; seuls les sommiers, une partie de la soufflerie et la tuyauterie (mais très modifiée) subsistent dans l'instrument actuel.

Télécharger le PDF

AMANN, Dominique
Les Orgues du Grand-Théâtre de Toulon
Toulon, La Maurinière éditions numériques, décembre 2012, 25 pages.
ISBN 978-2-9513790-4-6

Le Grand-Théâtre de Toulon a, depuis son ouverture le 1er octobre 1862, utilisé successivement deux harmoniums et deux orgues à tuyaux.
Le premier orgue à tuyaux a été acquis en févier 1876 en vue de la création de l'opéra Pétrarque du compositeur toulonnais Hippolyte Duprat.
L'instrument actuel a été construit dans les ateliers du facteur parisien Joseph Gutschenritter et réceptionné le le 9 février 1907.

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
Le Facteur d'orgues Frédéric Jungk
Toulon, La Maurinière éditions numériques, mars 2013, 73 pages.
ISBN 979-10-92535-00-6

Le facteur d'orgues Frédéric Jungk, établi à Perpignan (1843-1845) puis à Toulouse (1845-1862), a réalisé de nombreux instruments dans le Midi de la France.
Il est cependant bien méconnu aujourd'hui : peu de spécialistes se sont intéressés à sa production et l'inventaire de ses orgues reste à faire.
À défaut d'une véritable biographie, qui nécessiterait des recherches très systématiques, je publie ici l'ensemble des informations que j'ai réunies.

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
Orgues et Organistes de Toulon au XIXe siècle
Toulon, La Maurinière éditions numériques, août 2014, 139 pages.
ISBN 979-10-92535-02-0

La présente étude est divisée en deux parties :
— la première est relative aux instruments, à l'exception de ceux de l'église Sainte-Marie et du Grand-Théâtre municipal auxquels j'ai déjà consacré des monographies (voir ci-dessus).
— dans la seconde partie, je propose des fiches biographiques sur les organistes, d'une importance très variable en fonction de la célébrité ou des travaux personnels des musiciens concernés.

Dans ces quelques pages, j'ai voulu livrer un maximum d'informations. Toutefois, la présente étude ne saurait constituer une œuvre achevée, tant pour les instruments que pour les organistes : le lecteur y trouvera plutôt des matériaux, des éléments assurés et vérifiés mais encore trop peu systématiques pour offrir des monographies d'orgues ou des notices biographiques définitives.

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
Une Dynastie de musiciens : les Thurner
Toulon, La Maurinière éditions numériques, janvier 2016, 75 pages
ISBN 
979-10-92535-06-8

De nombreux musiciens, essentiellement en Alsace, ont porté le nom de Thurner.

J'étudie ici la postérité de Jean Thurner, dont certains descendants sont venus s'établir à Toulon (Var) et à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Télécharger le PDF (561 Ko)


La vie artistique à Toulon (Var)


AMANN, Dominique
Le Séjour à Toulon d'André Campra
Toulon, La Maurinière éditions numériques, janvier 2013, 18 pages.
ISBN 978-2-9513790-8-4

André Campra (1660-1744) a quelque peu séjourné à Toulon. Son passage y est attesté, par les registres de catholicité de la cathédrale, pour une période de sept mois, du 4 juin 1680 au 1er janvier 1681. Et ce séjour fut probablement « à éclipses » puisque la signature de Campra n'apparaît, dans les registres toulonnais, qu'en juin, août, septembre et décembre pour l'année 1680, et le 1er janvier 1681 ; par ailleurs, les archives aixoises ne mentionnent aucune absence de Campra...

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
Le Musicien toulonnais Adolphe Guiol
Toulon, La Maurinière éditions numériques, décembre 2012, 47 pages.
ISBN 978-2-9513790-7-7

Adolphe Guiol (1814-1889) fut le principal acteur de la vie musicale à Toulon, de 1832 à 1889 : violoniste, chef de l'orchestre du théâtre, directeur de l'orphéon Piffard, marchand de musique, professeur, membre des principales sociétés artistiques de la ville, il a consacré tout son talent à l'éducation musicale de ses contemporains.
Compositeur fécond, Adolphe Guiol a produit une œuvre importante qui, pour n'avoir pas été livrée à l'impression, est aujourd'hui perdue. Seuls subsistent un chœur à six voix égales pour son orphéon et une messe à trois voix à l'usage d'une institution toulonnaise pour jeunes filles.
Il n'existe aucun portrait ni aucune photographie de l'artiste, mais la ville de Toulon a conservé son souvenir en donnant son nom à la rue du centre ville qui, autrefois, conduisait à l'entrée des artistes de l'ancien théâtre.

Télécharger le PDF


Provence


AMANN, Dominique
Onomastique des îles de Lérins (Alpes-Maritimes)
Toulon, La Maurinière éditions numériques, décembre 2013, 53 pages.
ISBN 979-10-92535-01-3

De la légende à l'histoire... ou de l'île « Auriane » à Lero et Lerina.
Une étude précise des textes de l'Antiquité permet à l'auteur de prouver que notre île Sainte-Marguerite s'appelait autrefois Lerina et que Saint-Honorat avait pour nom Lero, soit le contraire de ce qui est généralement allégué aujourd'hui !

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
L'Origine du mot « félibre »
Toulon, La Maurinière éditions numériques, novembre 2014, 85 pages.
ISBN 979-10-92535-03-7

Onze étymologies ont été proposées pour tenter de rendre compte de l'origine du mot « félibre »...

En hommage au Félibrige, à l'occasion de la Commémoration nationale du centenaire de la mort de Frédéric Mistral.

Télécharger le PDF


AMANN, Dominique
Onomastique provençale. Saint-Mandrier-sur-Mer
Toulon, La Maurinière éditions numériques, mars 2015,
61 pages.
ISBN 979-10-92535-04-4

La presqu'île de Saint-Mandrier referme au sud la rade de Toulon.
Mais d'où provient le nom « Mandrier » ?... Une recherche étymologique très poussée apporte des éléments de réponse.

Télécharger le PDF


Compositions pour le Galoubet-Tambourin


Le hasard me fit découvrir, très jeune, le galoubet et le tambourin, à l'occasion d'une fête provençale en région parisienne.
Déjà versé dans la musique, je fus surpris de l'étendue mélodique offerte par cette flûte percée seulement de trois trous... mais je n'appris que plus tard son fonctionnement acoustique.
Installé en Provence, je me suis intéressé à l'instrument et, d'une manière plus générale, aux flûtes d'harmoniques. En marge de mes travaux acoustiques, je me suis amusé à composer quelques œuvrettes que je livre bien volontiers ici pour le délassement des tambourinaires provençaux.


Marche à trois parties

Composée en février et mai 1979, cette pièce est restée dans mes cartons jusqu'en décembre 2010. Quelques corrections y ayant été apportées, voici sa version définitive.

Télécharger le PDF


Suite provençale

Composée en février 1980 pour un ensemble instrumental, et jouée à quelques reprises sous cette forme, cette suite provençale a été réécrite, en juillet 1994, pour le galoubet et le tambourin. Elle se compose de cinq pièces : Aubade, Air, Cotillon-Gavotte, Ronde et Polka.

Télécharger le PDF